Blogue - Blog

HOTA - EXPO COLLECTIVE ARTIST CAMP

12/05/2019

Ce weekend, expo évènement ou les artistes Indigènes du camp artistique de l'Ile de South Stradbroke a lieu. Je retrouverai mes compagnons de création et pourrai partager mon expérience transformante au sein du Camp en mai dernier. 

Les oeuvres que je présente sont issues de réflexions, prises de conscience et exploration suivant le bouillon créatif de cette rencontre qui a provoqué le désir de travailler avec des matériaux divers et autres techniques, tels que le tissage, la gravure, 

le collage, le cyanotype, la sculpture.

De mon petit Artshack chez Marie France et Tony, je crée en toute quiétude, au son des oiseaux, en pleine chaleur tropicale, endroit fertile et des plus inspirant. Le rythme est lent mais assuré. Il est entrecoupé de visites, de découvertes du territoire et d'évènements extraodinaires. Le prochain blog vous en fera voir d'avantage. 

 

Mon fidèle compagnon, Kurrajong, vient faire son tour a tous les jours.

Pour vous avouer, je n'ai pas peint depuis mai dernier et c'est très bien comme cela pour l'instant. J'ai été disons bouleversée par les possibilités que cette expérience m'a permis de mettre a l'essai. Je me suis permise de jouer, de croire, de rêver et je suis très heureuse de cette nouvelle voie qui s'ouvre à moi. Je ne m'identifierai plus comme artiste peintre, l'art a des portées infinies, il ne reste qu'a choisir ce que l'on a le goût d'apprivoiser, d'approfondire, d'explorer. C'est excitant! 

Les oeuvres que je présente sont issues de réflexions, prises de conscience et exploration suivant le bouillon créatif de cette rencontre qui a provoqué le désir de travailler avec des matériaux divers et autres techniques, tels que le tissage, la gravure, 

le collage, le cyanotype, la sculpture. J'ai évidemment le goût de faire connaitre de nos traditions aux gens d'ici qui partagent de façon parallèle, les mêmes histoires et blessures que nos autochtones Canadiens; similitudes désarmantes!

La pièce maîtresse que je présente ce week end s'inspire des traditions autochtones qui font usage de la roue de médecine dont j'ai pu bénéficier pendant plusieurs années lors de mon passage dans les Laurentides. La Roue, le Tipi, la rivière et la forêt Magique ont été un terrain incubateur pour une multitude d'oeuvres, de réflexions et de connexion avec la nature et toutes nos relations.

Elle s'inspire de la symbolique des quatres directions. J'ai donc recrée une roue de médecine au sol a l'aide de roches de rivières, effort et gracieuseté de notre ami et gardien du territoire des Yugambeh, Hague Best. Au dessus de cette roue de médecine se trouvent quatre totem suspendus, inspirés du symbole du serpent, qui en fait, était le 

sujet de mon choix lors du camp artistique. Le serpent m'ai aidé a prendre conscience du potentiel transformateur de cet évènement unique et de la mue des perceptions et concepts qui m'habitaient jusque là. 

Chaque totem est orné de symboles gravés sur bambou, chacun inspiré de l'imagerie des 3 nations dont viennent mes ancêtres Malecite, Mi'maq et Algonquin. Le dernier est inspiré de motifs Cris, mes enseignants. J'ai voulu ainsi honoré mes descendants et ceux qui m'ont tant appris. 

 

Le drapeau des Premières Nations de l'Australie arbore les couleurs  Jaune, Blanc, et Rouge. La roue de médecine et les couleurs représentent les quatre races autour du monde incluent le blanc qui représente le Nord pour plusieurs peuples autochtones. 

Je trouve intéressante cette idée de compléter les couleurs de leur drapeau en formant cette roue aux quatre couleurs. 

 Matière importante dans la fabrication d'oeuvres sculpturales et tissages, le lawer vine. Il a servi a fabriqué quelques attaches et les anneaux de mes capteurs de rêves. 

Mark Cora nous a guidé vers les bons arbres, fibres, matières tout en partageant ses enseignements précieux sur la flore et la faune du Queensland. 

Des arbres a couper le souffle

Ma bonne amie Jo-anne Driessens, photographe et coordonatrice du camp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi que Marie France Rose, artiste, amie, céramiste et Hôte extraordinaire! 

 

Les autres oeuvres que je présentent sont quelques copies de mon journal de camp, imprimés et complétés des dessins et oeuvres produites a la suite du camp en mai. 

J'ai également réalisé des cyanotypes, des gravures et des collages. Deux paniers de fibres sont restés derrières au Québec. 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Baie Saint Paul - les pieds dans le Fleuve - My new Life by the Saint Lawrence River

June 22, 2020

1/10
Please reload

Please reload

  • Facebook Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Youtube Blue Gumdrop
Please reload